ils croivent / ils croient / que je voie / que je voye

Malgré l’utilisation très fréquente de ces différentes formes, certaines sont incorrectes. ils croivent/ils croient, que je voie/que je voye. D’après vous quelles sont les formes correctes ?

L’amalgame de ces différentes formes est très fréquent dans l’usage oral de la langue. Écoutez autours de vous et vous verrez que les erreurs de français présentées ci-dessous sont très présentes.

ils croivent / ils croient

À l’oral il est très fréquent d’entendre ils croivent. Cette conjugaison du verbe croire est pourtant fausse.

C’est une erreur qu’un professeur de français ou un correcteur automatique ne laisserait pas passer. Et cela est confirmé par l’Académie française (croivent/croient)

Il faut donc dire ils croient

que je voie / que je voye

De même pour le verbe voir, malgré une habitude très ancrée et qui remonte à loin, de dire que je voye, cette forme est fausse et doit être corrigée par que je voie

Ceci est valable pour les personnes du singulier, et la troisième personne du pluriel du subjonctif.
Il faut dire : que je voie, que tu voies, qu’il voie, que nous voyions, que vous voyiez, qu’ils voient
Et non : que je voye, que tu voyes, qu’il voye, qu’ils voyent

Il ne faut pas non plus confondre le présent du subjonctif avec le présent de l’indicatif où les « e » sont remplacés par des « s »

que je voie voye

Académie française (que je voie/que je voye)

Ces erreurs de conjugaison parodiées

Le journal Le Gorafi en a même fait une parodie en 2014 :
L’Académie française valide finalement « Ils croivent » et « Faut qu’on voye »

À lire aussi : InvisibleShield : la protection d’écran du futur

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*