Archives for 

cigarette

Le moi(s) sans tabac, ou comment arrêter durablement

Le mois de novembre prochain, le « Moi(s) sans tabac » une initiative inédite de lutte contre le tabagisme sera lancée en France. Le but étant d’aider les fumeurs à arrêter la tabac de manière durable.

Le « Moi(s) sans tabac » au niveau national

L’opération nommée « Moi(s) sans tabac » sera lancée dans quelques semaines, à partir du 1 novembre et durera un mois complet. Cette opération a d’abord été réfléchie par l’État. En effet, il s’engage à mettre à disposition des français un kit d’aide ainsi que des brochures visant à accompagner les fumeurs souhaitant arrêter de fumer. Concrètement, on ne sait pas encore ce que contiendra le kit d’aide, on peut s’attendre à des patchs, des chewing-gum. Le kit sera disponible en commande dès demain sur le site http://www.tabac-info-service.fr/. Il sera ensuite mis à disposition gratuitement dans les pharmacies au mois de novembre. Cette opération est tentante, tant par la gratuité, que par l’envie d’arrêter de fumer pour de bon.

Une opération qui peut fonctionner ?

Personnellement, je pense que tous les outils matériels (les patchs, les chewing-gum, etc…) mis à la disposition des français peuvent aider certains fumeurs à arrêter de fumer. Mais ces outils matériels resteront des « béquilles ». Et sans une vrai volonté de remise en cause des raisons et des habitudes de chacun par rapport au tabac, je pense que c’est « béquille » n’auront qu’un effet temporaire pour les fumeurs de plus longue date. La question qu’il faut se poser est de savoir s’il on veut réellement et complètement arrêter de fumer ? Dans le cas ou l’on ne veut pas complètement arrêter, ce kit aura au moins l’utilité d’aider à ralentir.

Opération complète

Loin de s’arrêter à ce kit et aux brochure, le ministère de la santé à entièrement repensé l’application « Tabac info Service » pour l’occasion. Cela permettra ainsi aux fumeurs d’être accompagnés de manière plus adaptée pour leur arrêt.

Une opération similaire avait été lancée en Grande Bretagne et avait connue un fort succès. Reste à savoir si cela fonctionnera pour les français.

Bon courage à tous ceux qui essaye d’arrêter et vont tenter l’aventure.

Partagez vos avis dans les commentaires